Vous êtes ici : Accueil > Espace Formation > Ressources didactiques > Lettres > "Enseigner la littérature, enseigner l’histoire : entre compagnonnage et (...)
Publié : 10 février 2012

"Enseigner la littérature, enseigner l’histoire : entre compagnonnage et rivalité"

Vous trouverez ci-annexé la conférence d’ouverture faite par Anne Armand (inspectrice générale du groupe des lettres), « Enseigner la littérature, enseigner l’histoire : entre compagnonnage et rivalité », dans le cadre du colloque « Histoire et littérature. Regards croisés : enseignement et épistémologie » organisé par l’Institut Français de l’Education à Lyon les 26, 27 et 28 mai 2011.
Cette conférence est intéressante pour la voie professionnelle puisque sa réflexion part de l’observation de la bivalence en lycée professionnel. Mais au delà de cet enjeu, elle pose la question plus générale des rapports entre la littérature et l’histoire comme double discours sur le monde.
Les actes de l’intégralité du colloque sont disponibles en ligne :
http://litterature.inrp.fr/litterat...
Outre la version filmée de la conférence d’Anne Armand, vous pourrez y voir et entendre les quatre conférences plénières de Roger Chartier, Dominique Carlat, Jean-Pierre Duteil et Frédéric Gugelot ainsi que les quatre tables rondes animées par Corinne Bonafoux, Nicole Fink, François Quet et Jean-François Massol.
Ces actes très riches proposent en outre une présentation (problématiques et résumés) des 45 participants aux ateliers et des vidéos de synthèse.
L’ensemble permet de faire un point complet et stimulant sur les relations entre l’histoire et la littérature.
Se déroulant en même temps que les Assises du roman de la villa Gillet, ce colloque a également accueilli l’historienne Michelle Perrot et la romancière Maylis de Kerangal pour un dialogue lumineux qu’une vidéo permet de revivre.

Documents joints